- Compte environ 6060 habitants et s´étend sur une surface de 9.597.674 m²
- Se situe sur la portion de route „Karlsruhe-Durlach - Weingarten(Baden) - Untergrombach -
              Bruchsal" de la
B3, à l´intersection avec la K3501
- Fait partie depuis 1971 de la commune de Bruchsal
- Est jumelée avec la ville française alsacienne de
Ste. Marie aux Mines

Les sites à visiter à Untergrombach sont:

Le mont Michael, haut de 296 m, zone naturelle protégée avec  vue sur les rives du Rhin.
                                                  Cliquer ici pour voir l´aquarelle de la chapelle du mont Michael d´Untergrombach
La „Firstsäulen-Ständerhaus"  qui date d´environ 1428 et hébergeant le musée communal.
L´église paroissiale catholique de 1864 construite par Heinrich Hübsch avec sa chaire en style gothique.
La fontaine moderne „
Joß-Fritz" construite en souvenir du leader paysan né en 1470.
Le lac drague, lieu d´agrément et de baignade.  (gisement de dents de mammouth)

Chronologie

   3500 - 2600 av. Chr.  Première trace de l´Homme sur le mont Michael, "culture du mont Michael"
     789 apr. Chr.  . . . .  Grombach est cité pour la première fois par écrit
   1265 . . . . . . . . . . . .  Ober- et Untergrombach sont désignés pour la première fois en tant que
                                                        villages distincts. (lors de la vente à l´évêché de Speyer)
   1275 . . . . . . . . . . . .  L´ "inferior villa Gruenbach" est mentionnée.
   1346 . . . . . . . . . . . .  La chapelle Michael est citée pour la première fois
(elle est cependant certainement plus ancienne)
   1502 . . . . . . . . . . . .  Joß-Fritz d´Untergrombach prépare „la révolte des brodequins"
   1637 . . . . . . . . . . . .  La guerre de 30 ans réduit la population du village à 122 habitants.
   1803 . . . . . . . . . . . .  Untergrombach appartient désormais à Baden,
après avoir appartenu à l´évêché de Speyer.
   1971 . . . . . . . . . . . .  Untergrombach est inclus dans la commune chef-lieu de Bruchsal.
   1989 . . . . . . . . . . . .  Célébration du 1200ième anniversaire de la ville.
   2002 . . . . . . . . . . . .  Célébration du 500ème anniversaire de la révolte paysanne des brodequins.

Poème dans le dialecte local
(pas de traduction)

Heimat

Unnedrunne uff de Kaad,
do, wo ich gebore waad,
liegt e Lond des aa en Rhein hat,
s'nennt sich Baade, ich nenns Heimat !

Geel - rot - geel - so sinn de Foabe
östlich von uns lebe d'Schwoabe.
D'Wackes wohne übberm Roihn
westlisch von uns, trinke Woin

Schwätze do ma Dialekt
Esse do ma Woascht mit Weck
Grummbier, Sparchl, Geelariewe,
Dampfnudl dun mer aa  liewe.

Grobach hoist  de kloine  Odd,
do geh' ich so schnell net fodd!
Brusels  Obber - Boamoischda
kam sogaa mol einscht von da!

Owedrowe d'Staffl nuff schnell
Steht die Michelsberg - Kapell.
Do glotzt ma in d'Londschaft weit,
wie  scho' d' Loit  in de Stoi- Zeit!

Ma sieht au Karlsruh, d'Residenz,
Bluume sieht mer  aa, im Lenz!
´n Kernkraftwerk kannsch aa noch seeh,
alder Schlabbe, die Heimat isch scheeh !

Spätzlesfresser, Wackes, Hesse,
Pälzer, Bayern, kannsch all vergesse!
noi, ich mach die all net madisch,
doch nur bei uns sinn d'Loit symbadisch!

                             Martin Günther

Musée de la ville

Fontaine Joss-Fritz